Deviens développeur web

Est-ce que tout le monde peut devenir développeur informatique ?
Oui, c’est possible, mais il faut savoir que le métier de développeur web, (Concepteur informatique, afin de ne surtout pas oublier le Français) demande beaucoup de patience, d’entraînement et de motivation.

Développeur web front end, back end, développeur logiciel, etc… Comment commencer et quels langages de programmation étudier pour devenir développeur.

En général, le rôle du développeur informatique consiste à développer et maintenir de nouveaux logiciels, applications web ou mobiles. Ses missions peuvent être très variées, il peut être amené à réaliser des analyses sur le besoin des utilisateurs, concevoir un site web ou un module spécifique, mettre en place des tests de vérification ou bien corriger des failles identifiées par les utilisateurs de son programme.

Le développeur utilise des langages de programmation pour écrire des lignes de code qui seront ensuite compilées afin de rendre le programme exécutable sur un système d’exploitation ou navigateur.

Ha oui, n’oublions pas !
Le développeur informatique doit maîtriser l’anglais ou du moins l’anglais technique pour pouvoir utiliser les langages de programmation. Au minima, en comprendre la lecture…

Nous sommes en France et bien sûr fières d’habiter dans ce magnifique pays qui a choisi la voix de la protection, du partage et de la solidarité… Si si allez vivre ailleurs et vous comprendrez !
Mais pour le moment l’anglais domine comme langage international, il en fallait bien un, pour tous se comprendre. Imaginez un français discuter développement avec un russe pour vendre à un chinois. OK ?

Bon ben tout le monde a opté pour l’anglais… Et si vous voulez bosser… Va falloir s’y mettre.

So, stay French while speaking English

LES DIFFÉRENTS TYPES DE DÉVELOPPEMENT INFORMATIQUE

Il existe aujourd’hui différents “types” de développeurs. Personne ne peut prétendre maîtriser tous les aspects du développement.

La première question à vous poser est donc « quel type de développeur veux-je devenir ? »

Développeur web (lié à la création de sites web) ;
Développeur mobile ;
Développeur de jeux vidéo ;
Développeur logiciel (création de logiciels) ;
Développeur big data (gestion de données), métiers de data scientistes ;
Développeur dans la sécurité informatique ; …

LE MÉTIER DE DÉVELOPPEUR WEB ET LE MARCHE DE L’EMPLOI

Les développeurs web sont aujourd’hui largement les développeurs les plus demandés sur le marché de l’emploi.

Malheureusement, la filière du développement est assez particulière en France puisque c’est l’un des rares domaines où l’approche des recruteurs est (plus ou moins) « à l’américaine ».
Cela signifie qu’il n’est pas obligatoire d’avoir un « diplôme » pour décrocher un job (même si ça aide), mais vous devrez prouver en entretien d’embauche que vous savez plus ou moins ce que vous faites en répondant correctement à des questions théoriques ou en résolvant des exercices.

Le développeur web doit évidemment maîtriser les langages incontournables du développement web (HTML5, CSS3, JavaScript, Ajax, PHP) et les principaux langages de bases de données (SQL). Il doit être curieux et aimer résoudre les problèmes.

La logique est une qualité appréciée par les recruteurs qui pour certains ne manqueront pas de tester les candidats sur cette compétence. De même, il s’agit d’un métier en perpétuelle évolution et il est essentiel d’effectuer une veille technologique régulière afin de se tenir au courant de l’actualité du secteur et des dernières tendances.

Le développeur web doit s’intéresser au webdesign et savoir se mettre à la place de l’internaute, il doit toujours faire en sorte de rendre l’expérience utilisateur la plus agréable possible. Se plier aux besoins des utilisateurs implique notamment de devoir créer un site internet qui soit responsive design, c’est à dire dont les pages web et le contenu s’ajustent parfaitement en fonction du support de navigation utilisé par les internautes (tablette, portable, ordinateur de bureau).

Et le salaire ?
Bon si vous en êtes arrivé là c’est que vous vous êtes déjà fait une idée des possibilités de revenu… Au cas où vous aimeriez un complément, visiter cette autre page.

ÉTUDES ET FORMATIONS

Il n’existe pas de voie royale pour devenir développeur web et les parcours sont multiples.

DUT Informatique, BTS Services informatiques aux Organisations (SIO) avec option Solutions logicielles et Applications Métiers (SLAM), Licence professionnelle en développement informatique, École d’ingénieurs / informatiques… Les filières tradi que l’on fait tous à la suite de nos études générales…

Formation en ligne pour devenir développeur. (visitez ce super Blog pour y voir plus clair)

Un diplôme de niveau Bac + 2 dans le domaine de l’informatique constitue un chemin possible pour s’orienter vers le développement web.
On trouve un grand nombre de formations courtes de développeur web pour les personnes qui maîtrisent déjà un minimum l’outil informatique. Beaucoup de personnes en reconversion optent pour cette formule de formation et arrivent à s’insérer sans encombre dans le monde du travail.

Ces formations intensives et accélérées de développeur web peuvent déboucher sur une certification professionnelle (titre professionnel enregistré au RNCP – Répertoire National des Certification Professionnelles).

En voici quelques exemples.

Ce certificat peut constituer un plus sur le marché du travail bien que les recruteurs actuels portent aujourd’hui davantage attention au savoir-faire et au savoir-être d’un candidat plutôt qu’à ses diplômes.

Plusieurs centres de formation proposent des cours à distance, ce qui peut être une alternative intéressante pour les personnes préférant travailler à leur domicile et à leur rythme sans avoir à subir les potentielles contraintes liées à une formation en présentiel : déménagement, déplacements, frais de repas…

Mon conseil sans hésiter : OpenClassrooms (voir le parcours et pourquoi « EUX »)

L’insertion professionnelle des développeurs web est réputée pour être relativement aisée par rapport à d’autres métiers du web ou du digital.
Toutefois, la concurrence est réelle et il est conseillé de se distinguer en travaillant le plus tôt possible sur votre visibilité digitale (vous pouvez commencer dès votre entrée en formation de développeur web).

Ainsi, n’hésitez pas à créer votre propre site internet mettant en avant votre CV et portfolio : l’occasion de donner à voir aux recruteurs un aperçu de vos compétences !

DEVELOPPEUR WEB FRONT-END VS BACK-END VS FULL STACK

Séparons le développement web Front-End du développement Back-End puisque ce sont des métiers différents en fonction des langages utilisés et maîtrisés.

Le développeur front-end s’occupe de la présentation des pages (design) et de la consistance de ce design sur les différents navigateurs et périphériques utilisés par les visiteurs, de l’ergonomie, etc. Ce qui est visible par l’utilisateur final lorsqu’il affiche le site dans son navigateur.

Le développeur back-end travaille avec des langages “server-side” (côté serveur). Il est en charge de la conception et du déploiement de la logique fonctionnelle du code. Le back-end correspond à ce que se cache “sous le capot” : c’est l’endroit où vont être faites toutes les opérations sur les données. Ces opérations sont transparentes pour l’utilisateur final.

Le développeur web dit “full stack” est celui qui maîtrise à la fois la partie front-end et la partie back-end. Ce type de développeur possède une vision d’ensemble et est bien évidemment le plus demandé.

Allez en voir plus sur cet article.

DEVENIR DÉVELOPPEUR Web FONT-END : LA CHECK-LIST

Pour un apprentissage naturel, listons les outils et les langages dans l’ordre dans lequel vous allez devoir les étudier.

Vous allez avant tout devoir télécharger un éditeur de texte ou IDE

L’éditeur de texte ou l’IDE (Environnement de Développement intégré) va vous permettre d’écrire vos fichiers de code, de les organiser, etc. Il existe de nombreux éditeurs / IDE très performants et gratuits aujourd’hui.

Je me sers de Visual Studio Code, un éditeur très performant et fonctionnant sur n’importe quel système.
On peut installer facilement et gratuitement tous les plug-ins nécessaires, et le mettre en Français.

Franchement le plus simple et complet !
De plus l’écosystème permet d’évoluer vers le développement d’application avec Visual Studio

Pour en apprendre plus sur ce fameux VSC !

Vous aurez également besoin d’un navigateur

Je me sers de Firefox developper edition. Le top du top fait pour nous les dév.
Bien sûr, tous les plug-ins de Firefox à disposition.

Vous pouvez aussi utiliser Google Chrome, Opéra et n’importe quel navigateur en activant les outils pour développeurs.

A vous de tester

Le codage ! C’est parti… Html, css…Javascript

Vous allez commencer par apprendre le HTML et le CSS, donc en premier bien comprendre le rôle de ces langages c’est-à-dire à quoi ils servent.

Côté HTML, comprenez le rôle des principaux éléments et attributs et commencez à apprendre à coder “proprement”, c’est-à-dire en respectant bien la sémantique.

Côté CSS, familiarisez-vous avec la syntaxe et les propriétés liées au texte puis étudiez les modèles de positionnement en commençant avec le modèle des boîtes. Comprenez comment fonctionnent les propriétés display et positions puis attaquez ensuite le design responsive (adaptable) avec les « media queries » et les unités relatives comme le rem.

Finalement, étudiez et maîtrisez les modèles de positionnement plus complexes des boîtes flexibles (flexbox) et des grilles.

Une fois que vous maîtrisez bien le HTML et le CSS, passez au JavaScript.

Vous allez vouloir commencer par maîtriser parfaitement les bases du langage : variables, types de données, conditions, boucles et fonctions.
Ensuite, vous allez entrer dans la partie à la fois intéressante et intimidante pour des débutants avec les objets, la manipulation du DOM et la gestion des évènements.

Dès que vous êtes à l’aise avec les concepts d’objet, de DOM et d’API, plonger dans des concepts JavaScript avancés comme l’asynchrone avec les promesses, async et await et l’API Fetch.

Le JavaScript est un langage connu pour être “simple à appréhender, difficile à maîtriser”. Les bases sont simples à assimiler, mais c’est le langage le plus difficile à maîtriser !

N’apprenez que le nécessaire, trouvez-vous un travail et continuez d’apprendre.

Vous maîtrisez le HTML, le CSS et le JavaScript dans une certaine mesure, passez à la création de sites statiques (sans traitement de données côté serveur) et des interfaces graphiques en local (sur votre machine).

Quand vous savez utiliser le HTML, le CSS, le JavaScript et que vous avez créé vos premiers projets. Il va ici falloir vous familiariser avec l’hébergement web.

Vous allez devoir apprendre à enregistrer un nom de domaine, gérer un hébergement (comprendre comment utiliser un Cpanel notamment) et à utiliser un logiciel FTP (Protocole de Transfert de Fichiers).

Concernant le choix de l’hébergeur

J’utilise O2SWITCH, pour son prix (5€ht/mois), sa gestion via un cpanel, son sav efficace, made in France (les lois fr sont protectrices) et la qualité de son réseau. Je les ai tous testés et ce sont les meilleurs.

Et IONOS avec son offre promo de base vraiment pas cher, son gestionnaire limité mais tellement simple et efficace. Ionos est une valeur sûr, qui permet d’installer les clients qui veulent découvrir leurs possibilités de commerce en ligne sans investire d’argent…
Oui, il ne faut pas croire ceux qui pensent que le monde est « déjà » connecté, c’est à nous d’accompagner ces entreprises sans les effrayer.

DEVENIR DÉVELOPPEUR Web BACK-END : LA CHECK-LIST

Pour devenir développeur web back-end, vous devrez à nouveau utiliser un éditeur de texte ou IDE et devrez également posséder des bases en HTML et JavaScript.

Vous allez devoir apprendre un langage server-side.
Vous pouvez choisir parmi PHP, Python, Ruby, C# ou même JavaScript avec l’environnement Node.js.

Python est certainement le “meilleur” langage pour un débutant puisque ce langage permet d’acquérir de bons automatismes et possède une syntaxe simple.

PHP est le langage généralement choisi par les débutants, car c’est certainement le plus connu.

Node.js est un environnement d’exécution JavaScript qui permet grosso modo d’exécuter du JavaScript en dehors du navigateur.

Vous allez commencer par vous concentrer sur la syntaxe de base, puis sur les variables, types de données, structures de contrôle (fonctions, conditions et boucles). Vous irez ensuite vers du plus complexe comme la gestion des paquets et l’étude du protocole HTTP en profondeur.

Dès que vous maîtrisez bien un langage, vous allez absolument vouloir choisir un Framework lié à celui-ci et apprendre à l’utiliser.
En effet, en back-end encore plus qu’en front-end, les Frameworks vont vous faire gagner beaucoup de temps en développement et vous surtout rendre vos développements beaucoup plus robustes (avec la limitation des erreurs et des failles potentielles dans le code notamment).

Si vous utilisez PHP, vous pourrez vous pencher sur le Framework Laravel ou sur Symfony.

Si vous choisissez Python, vous opterez certainement pour Django.

Si vous avez appris Ruby, vous continuerez avec Ruby on Rails.

Si vous développez avec C#, vous pourrez utiliser ASP.NET.

Si vous avez opté pour Node.js, vous pourrez utiliser Express, Koa ou AdonisJs.

L'ENTREPRISE

Ensuite, si vous voulez travailler pour une entreprise, il va être indispensable de savoir utiliser Git et GitHub puisqu’environ 90% des entreprises liées au web utilisent cet outil.

Profitez-en au passage pour apprendre les bases d’un langage en ligne de commande.

Apprenez les Frameworks, librairies et extensions.
Leur but est de simplifier les développements en fournissant des ensembles de codes prêts à l’emploi et également de fournir un cadre de développement pour avoir un code plus clair et plus professionnel.

Commencer par SASS « qui est un préprocesseur CSS » qui va vous permettre de créer un code CSS plus clair et propre en utilisant des fonctionnalités comme les variables, fonction, l’imbrication ou l’héritage.

En termes de Framework CSS, Bootstrap est aujourd’hui encore incontournable et ceci que vous travailliez en entreprise ou en free-lance.

Au niveau des Framework JavaScript, il en existe 3 importants qui sont Angular, React et Vue.
Étudier les rapidement puis concentrer-vous sur celui qui vous plaît le plus.

Enfin, une fois cela terminé apprenez le fonctionnement du protocole HTTP (au moins les grandes bases) pour vous donner une vue d’ensemble du fonctionnement des sites web et du web en général et pour que vous puissiez bien comprendre sur quoi vous travaillez.

Il est également très bien de maîtriser un ou plusieurs CMS (Système de gestion de contenu) comme WordPress ou Prestashop puisque la plupart des entreprises utilisent un CMS comme base pour leur site.
Les CMS seront des alliés de choix si vous comptez travailler en free-lance.

Quand vous aurez appris tout ça, vous serez un développeur web disposant des meilleures connaissances théoriques.
Vous devriez trouver un bon travail sans problème et il ne vous reste plus qu’à accumuler de l’expérience.

EN RÉSUMÉ VOUS DEVEZ

Télécharger un éditeur de texte ou un IDE et vous familiariser avec

Télécharger un navigateur et apprendre à utiliser les outils pour développeurs ;

Apprendre le HTML et le CSS;

Apprendre le JavaScript ;

Apprendre à déployer un site sur le web et à gérer un hébergement ;

Savoir utiliser GitHub et un langage en ligne de commande ;

Maîtriser un Framework CSS (Bootstrap) et au moins un Framework JavaScript (React, Angular ou Vue) ;

Comprendre le protocole HTTP ;

Être familier avec les CMS les plus connus (WordPress et Prestashop) ;

Comprendre le référencement naturel (SEO).

Tiri

Je suis un développeur web qui cherche à résoudre les problèmes du monde réel. J'ai la passion d'apprendre et de partager mes connaissances avec les autres, aussi publiquement que possible.