OVHcloud sur Euronext Paris : l’AMF donne son feu vert, le prix sera fixé le 14 octobre, mais la fourchette indicative du prix de l’offre se situe entre 18 et 20 euros par action

OVHcloud a officiellement lancé son introduction en bourse sur Euronext Paris. La société française leader européenne de l’informatique en nuage l’a fait savoir dans un communiqué de presse ce mardi. L’IPO devrait lui permettre de lever 400 millions d’euros (464 millions de dollars, 340,5 millions de livres sterling) pour accélérer sa croissance et consolider sa position de leader de l’information en nuage sur le marché européen.

Octave Klaba, fondateur et président du conseil d’administration d’OVHcloud, et les siens ont confirmé que tout est maintenant en place pour que la procédure arrive à son terme dans le courant du mois. En premier lieu, OVHcloud a déclaré qu’il prévoyait de lever 350 millions d’euros en émettant 18 918 919 nouvelles actions, ainsi que 50 millions d’euros supplémentaires en vendant jusqu’à 2 702 702 actions existantes. La fourchette indicative du prix de l’offre est fixée entre 18,50 et 20 euros par action, ce qui valorisera l’hébergeur français et fournisseur de services cloud entre 3,5 et 3,75 milliards d’euros.



Plus précisément, l’offre a été ouverte ce 5 octobre et est structurée de la façon suivant : une offre à prix ouvert (OPO) auprès d’investisseurs particuliers en France et un placement privé international auprès d’investisseurs institutionnels en France et à l’étranger. Dans ce cadre, 18 918 919 nouvelles actions seront émises pour un montant d’environ 350 millions d’euros, sur la base de la borne inférieure de la fourchette de prix indicative. À cela s’ajoute la cession d’environ 2 702 702 actions existantes, soit environ 50 millions d’euros. Cela fait un total de 400 millions d’euros, équivalent aux prévisions d’OVHcloud.

La société a ajouté ensuite que la clôture de l’OPO est prévue le 13 octobre 2021 à 17 heures (heure de Paris) pour les ordres passés au guichet et à 20 heures (heure de Paris) pour les ordres passés par Internet. La clôture du Placement Global est prévue le 14 octobre 2021 à 12 heures (heure de Paris). Le communiqué de presse fait également mention d’une option de surallocation. Cela fait référence à une vente d’actions existantes supplémentaires par le fonds américain d’investissement KKR (Kohlberg Kravis Roberts & Co.) et la société londonienne de gestion d’investissements TowerBrook Capital Partners.

Cette vente d’actions représente un maximum de 15 % du nombre total des « actions nouvelles et des actions cédées initiales » (les « actions cédées supplémentaires »), correspondant à un maximum de 3 243 244 actions existantes supplémentaires, sur la base de la borne inférieure de la fourchette de prix indicative. Pour finir, le communiqué précise ce qui suit : « OVHcloud, KKR et TowerBrook Capital Partners prennent un engagement de conservation d’une durée de 180 jours calendaires suivant la date de règlement-livraison de l’Offre, sous réserve de certaines exceptions usuelles ».

La société fait également savoir que : « les membres de la famille Klaba et certains dirigeants et salariés de la Société prennent un engagement de conservation d’une durée de 360 jours calendaires suivant la date de règlement-livraison de l’offre, sous réserve de certaines exceptions usuelles ». À la fin de l’introduction en bourse, la famille Klaba conservera toujours une position importante au capital de la société. Notons que le dossier d’introduction en bourse soumis en septembre par la société roubaisienne à l’AMF (Autorité des marchés financiers) a été approuvé le 4 octobre.

L’analyse des documents a d’ailleurs permis d’avoir plus de détails sur l’incendie qui a frappé les installations roubaisiennes de la société dans la nuit du 9 au 10 mars 2021. Cela a révélé qu’OVHcloud a été durement impacté sur le plan financier et matériel à la suite de l’incendie, un sinistre qui pourrait lui avoir coûté 105 millions d’euros. Par ailleurs, OVHcloud, fondé en 1999, est le principal fournisseur européen de services cloud.

Il compte 1,6 million de clients, dont des entreprises en transition vers le cloud, des « pure players » du numérique et des entités publiques répartis dans plus de 140 pays, à qui il propose une gamme complète de solutions cloud. Dans son communiqué, le fournisseur français de services de cloud computing a indiqué que le financement issu de l’IPO devrait lui permettre d’accélérer la trajectoire de croissance du groupe et consolider sa position de leader européen, tout en poursuivant son expansion en Amérique du Nord et en Asie.

En ce qui concerne son portefeuille cloud, OVHcloud prévoit d’élargir son marché sur les offres PaaS en complément de son catalogue IaaS. La société a innové sur ce plan au cours de ces derniers mois. Elle a récemment annoncé des offres de Cloud Database (Database as a service – DBaaS) en s’appuyant sur des partenariats avec MongoDB et Aiven. Son partenariat avec MongoDB lui a permis de publier son offre « Managed Databases for MongoDB » il y a quelques semaines.

Source : communiqué de presse d’OVHcloud (PDF)

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

OVHCloud amorce son processus d’entrée en Bourse et espère pouvoir augmenter son capital de 400 millions d’euros pour devenir une alternative européenne aux GAFAM

OVHcloud et MongoDB s’allient pour proposer une solution facilitant l’innovation et la gouvernance des données dans le cloud grâce à une offre « MongoDB-as-a-Service »

OVHcloud lance le processus d’une éventuelle introduction en bourse, selon un porte-parole de l’entreprise

Un incendie pourrait coûter 105 millions d’euros à OVHcloud, selon les documents relatifs à l’introduction en bourse

Octave Klaba annonce un « nouvel » OVHcloud et s’apprête à concurrencer Office 365 et Google Workspace dans le domaine des applications professionnelles en ligne

Tiri

Je suis un développeur web qui cherche à résoudre les problèmes du monde réel. J'ai la passion d'apprendre et de partager mes connaissances avec les autres, aussi publiquement que possible.