Seules 15 % des entreprises tirent pleinement parti du Cloud, et seulement 38 % des applications sont migrées vers le cloud, selon une enquête de Devoteam et IDC

Devoteam, spécialiste du conseil en stratégie digitale en Europe, Moyen-Orient et Afrique, a dévoilé les résultats d’une étude menée conjointement avec IDC auprès de 700 décideurs informatiques et chefs d’entreprise de 16 pays de la région EMEA. Cette enquête s’est intéressée à la maturité des organisations en matière d’adoption et d’usage du Cloud ainsi qu’aux perspectives du Cloud dans la réalisation de leurs objectifs commerciaux. Elle confirme le rôle de ce dernier en tant qu’accélérateur d’innovation numérique et source de croissance.

2020 a été un tournant pour l’adoption du cloud, en raison des perturbations sans précédent dues à la pandémie. Pourtant, malgré une accélération massive de l’utilisation du Cloud, l’enquête révèle des différences de maturité importantes entre les organisations, alors même que cette maturité joue un rôle décisif sur leur performance commerciale et leur capacité à innover.

A date, seules 15 % des entreprises EMEA interrogées ont atteint la dernière étape de leur parcours Cloud ; elles constituent la catégorie d’utilisateurs les plus expérimentés, les Innovateurs du cloud (« Cloud Innovators »). Autre constat : parmi ces 15 % d’entreprises les plus innovantes en Europe, seules 17 % utilisent le cloud à un niveau à la fois stratégique et industriel. Elles seront jusqu’à 77 % en 2023.

Conséquence directe de cette maturité relative, aujourd’hui, seules 38 % des applications sont migrées vers le cloud. D’ici 2023, cette migration concernera 70 % du paysage applicatif grâce à des services clés en main de développement et de déploiement « cloud-native ». Les Innovateurs sont les locomotives de ce changement de paradigme : ils prévoient de migrer jusqu’à 87 % de leurs applications vers le cloud d’ici 2023 afin de développer un avantage concurrentiel. En effet, l’étude révèle que les organisations ayant une plus grande expérience du cloud exploitent leur infrastructure cloud de manière plus efficace.

Parmi les principaux résultats de l’étude :

Les entreprises interrogées se répartissent en 3 catégories correspondant à 3 étapes du parcours du cloud :

1 – Expérimentateurs du cloud (« Cloud Experimenters »), qui sont au début de leur parcours en matière d’utilisation cloud. 36 % des entreprises interrogées font partie de cette catégorie.

2 – Les Optimiseurs du cloud (« Cloud Optimizers ») sont ceux qui ont déjà acquis de l’expérience dans le cloud. Cette catégorie regroupe près de la moitié des répondants (49 %).

3 – Les Innovateurs du cloud (« Cloud Innovators »), qui conduisent une transformation numérique de leur entreprise basée sur le cloud. 15 % des organisations entrent dans cette catégorie.

Les Innovateurs du Cloud sont plus stratégiques dans leur utilisation et leur mise en œuvre du Cloud leur permettant ainsi d’en tirer meilleur parti. On constate que 96 % des Innovateurs du cloud ont tiré des avantages commerciaux de leur implémentation cloud, contre seulement 73 % des expérimentateurs.




Les résultats de l’enquête mettent également en évidence une évolution significative en faveur du cloud à très courte échéance :

  • Si seules 4 % des entreprises européennes effectuent une « utilisation industrialisée et stratégique du cloud avec une gouvernance très claire et un management efficace », elles seront 35 % à atteindre cet ultime standard d’ici à 2023.
  • Aujourd’hui, 54 % des entreprises utilisent plusieurs fournisseurs de cloud. Demain, les architectures multicloud publiques et hybrides seront la norme. L’informatique traditionnelle sur site perdant peu à peu de son importance.
  • L’identification du bon fournisseur et du bon partenaire de cloud pour chacune des principales applications est la clé du succès du cloud.
  • La sécurité et la gouvernance du cloud sont essentielles pour une maîtrise efficace des technologies du cloud.
  • Le développement durable apparaît comme un facteur clé de différenciation pour les organisations européennes dans leur choix d’un prestataire cloud.

Méthodologie :

Dans le cadre de son 2021 Cloud Benchmark Survey, IDC a interrogé 561 responsables informatiques et 139 chefs d’entreprise à travers 16 pays de la région EMEA. La majorité des organisations répondantes (99 %) ont plus de 500 employés et 43 % des organisations répondantes ont plus de 5 000 employés.

A propos d’IDC

International Data Corporation (IDC) est un groupe mondial de conseil et d’études sur les marchés des technologies de l’information. IDC fournit aux acteurs du marché de l’informatique et des télécommunications l’ensemble des prestations d’études nécessaires à la définition et la mise en œuvre de leur stratégie et de leur tactique commerciale et marketing.

À propos de Devoteam

Devoteam est un spécialiste du conseil en stratégie digitale, plateformes technologiques et cybersécurité.

En alliant technologie, créativité et data, Devoteam accompagne ses clients dans la transformation digitale de leur activité.

Source : Devoteam

Et vous ?

Que pensez-vous de cette étude ? la trouvez-vous pertinente ?

Dans quelle catégorie se trouve actuellement votre entreprise, en ce qui concerne le niveau d’adoption du cloud ?

Quels sont les obstacles identifiés qui empêchent votre organisation d’atteindre une plus grande maturité dans le cloud ?

Voir aussi :

L’adoption du cloud reste une priorité pour 83 % des entreprises en 2021, 50 % des applications logicielles en cours de développement sont basées sur le cloud, selon Security Compass

Une entreprise sur 4 pourrait devenir « all-cloud » d’ici l’année prochaine, une adoption favorisée par la pandémie du Covid-19, selon un sondage de O’Reilly Media

Le recours au cloud s’accélère dans les entreprises. Le paysage reste dominé par AWS et Azure, et le cloud hybride reste la stratégie la plus répandue, selon Global Cloud Survey de Denodo

Tiri

Je suis un développeur web qui cherche à résoudre les problèmes du monde réel. J'ai la passion d'apprendre et de partager mes connaissances avec les autres, aussi publiquement que possible.